• Aicle : Que sera sera

    Même si le visuel est has been depuis maintenant 10 ans au Japon, il subsiste néanmoins une niche avec ses amateurs. Résultat, il est assez fréquent de voir 3 ou 4 titres Visu dans le top100 des ventes. Cela arrache très souvent un regard de dégout chez le spectateur moyen.

    De ses débuts à 2010, de nombreux styles sont arrivés et le visuel a eu le temps d'évoluer.
    Cependant, le visuel est comme ses fans d'aujourd'hui : dépassé.
    Donc, en regardant ce clip, vous constaterez que le visuel n'a pas changé d'un chouillat depuis 10 ans. C'est toujours le même refrain, les mêmes chanteurs à la voix nasillardes, aux mêmes tenues repiquées à Mana... Toujours autant de pattes de poulet et d'homosexualité refoulée.
    Puisque musicalement, c'est le néant, si vous rencontrez un fan de ce style qui vous dit que c'est la musique qui le branche et non l'aspect androgyne, vous pouvez déjà lui offrir un abonnement à Gay-pied.

    « S/mileage : Otonaninarutte muzukashii!!!Ando : Rengoku, le visuel pompe le visuel »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    aq
    Samedi 3 Avril 2010 à 20:37
    Quelqu'un pour me dire quel est le sexe de chaque individu de ce groupe ?
    ma premiere impression: hermaphrodite (j'espere que je l'ai bien ecrit).
    2
    Garëann
    Mercredi 21 Avril 2010 à 00:57
    Enfin, un groupe de bouse visual qui a compris qu'au-delà d'une minute, c'était beaucoup beaucoup trop. Je suis bluffé par l'intelligence des membres de ce groupe.

    !

    Sinon, quelqu'un peut-il m'expliquer pour quelle raison tous ces gens se déguisent à ce point ? Avoir l'air de sortir d'un manga ?
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :