• Golden Bomber : mata kimini bangô kikenakatta

    L'un des problèmes avec le visuel, en dehors du fait que les gars sont rachitiques et habillés comme des tarlouzes, c'est ce côté sérieux en totale inadéquation avec ce qu'ils vendent pour du rock. On peut pas faire de l'idol-pop pour gamines avec une voix de fausset tout en singeant des guitar-heroes et en s'acharnant sur sa basse ou sa batterie.

    Golden Bomber est un peu différent ; ils ont récupéré le côté débile et décalé de KISHIDAN, ce qui, du coup, les rend beaucoup plus sympathiques. On ne les gazera pas de suite.

    Ici, on retrouve les membres du groupes en costumes de lycéen mais maquillés comme des épouvantails visualeux. Si l'introduction vous laisse de marbre, allez directement en 1'51" en 3'41" et en 4'26" où le chanteur pète les plombs.

    En 5'35", un message caché dévoile les pulsions refoulées des gens de ce milieu.

    « AKB48 Heavy RotationTokyo Girl Style : Himawari & Hoshikuzu »

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    1
    blabla2
    Samedi 23 Octobre 2010 à 18:11

    Plusieurs questions me taraude... Sont-ils humains ? Est-ce que c'est de la musique ? Où ont-il trouvé leur coiffeur ? Pourquoi mordent-ils un mouchoir à la fin ? Pourquoi est-il maquillé comme une prostituée roumaine et coifée d'une affreuse banane ? Et est-ce bien le mot HOMO qu'on lit à la fin ?

    2
    Zhang Profil de Zhang
    Lundi 25 Octobre 2010 à 06:33

    réponses :

    1. oui.

    2. il parait.

    3. un coiffeur pour dames, apparemment.

    4. cela représente sans doute une forme de dépit.

    5. je ne sais pas.

    6. Tu as bien lu. le mot est voulu. il est lié à l'histoire en question, et à la sexualité des visualeux en général.

    3
    zochoten
    Jeudi 28 Octobre 2010 à 06:42

    voila ta pas de copine depuis longtemps, té bon pour l hp mon ami

    épouvantaille

    4
    AXC
    Jeudi 28 Octobre 2010 à 13:29

    Quand le chanteur était prés de la fenetre, j'ai eu un petit espoir en pensant qu'il allait sauter par la fenetre, j'ai été bien déçue. . .

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :